ALBERTO CUADROS, peintre

Entretien avec Jeanine Rivais.

**********

Jeanine Rivais : Nous nous sommes vus à Banne, l'an passé. Et c'est surtout moi qui ai travaillé. Alors, maintenant, je voudrais que ce soit vous qui définissiez votre travail.

Alberto Cuadros : Mon travail a évolué, heureusement. Je suis maintenant plus qu'avant, dans les tons de l'Amérique du Sud. J'aborde des thèmes comme les pyramides, les oiseaux, et toute une faune qui nous rappelle la mythologie d'Amérique latine… Mais je garde toujours ces images, cette idée du voyage avec les trains qui montent. En fait, il n'y en a jamais qui descendent ! Ils montent tous peut-être pas vers le ciel, mais vers " ailleurs " !

 

JR. : Mais l'un d'eux va carrément dans la lune !

AC. : Oui, et même il est carrément accroché à la tête de l'oiseau. Il y a aussi des lunes/ballons qui flottent, et sur la ficelle du ballon, les trains s'en vont dans l'espace.

 

JR. : Donc, le train fait voyager concrètement, mais il fait aussi voyager vers le rêve ?

AC. : Ah oui ! Absolument ! Il nous emmène en prenant le temps d'aller quelque part. Mais il nous emmène aussi sur le plan poétique, je l'espère.

Je présente aussi quelques sculptures. Je pense que je reviens doucement vers la sculpture. C'est par elle que j'avais commencé. Et je m'attaque au métal. Nous verrons d'ici un an ce que tout cela peut donner.

 

JR. : Comment vous sentez-vous relié à l'Art insolite ?

AC. : Je ne sais pas ? En tout cas, ce que je sais, c'est que je cherche l'émotion. Je cherche à mettre l'émotion sur la toile. Que ces images soient insolites, tant mieux. Je me souviens d'une phrase de Bertolt Brecht : " Il faut que le comédien soit étonné, et qu'il étonne son public ". Je ne cherche pas forcément à étonner mon public. Mais je pense que quand je suis étonné par ce que je fais, c'est un petit bonheur pour moi. Et j'espère pour les autres.

Court entretien réalisé le 17 juin 2007, à Nottonville.

Un autre compte-rendu de festival

 un autre artiste

 

VOIR AUSSI TEXTE DE JEANINE RIVAIS A LA RUBRIQUE "ART SINGULIER".