CHRISTINE COSTE, sculpteur

Entretien avec Jeanine Rivais.

**********

Jeanine Rivais : Christine Coste, nous avons réalisé voici quelques semaines seulement, un long entretien sur votre travail, dans le cadre du Festival " Céramiques insolites " de Saint-Galmier. Je vous poserai donc seulement une ou deux questions complémentaires.

La première qui s'impose, naturellement, est : Etes-vous à Banne comme artiste singulière ? Ou comme artiste contemporaine ?

Christine Coste : Je viens comme artiste tout court !

 

JR. : Pourquoi ni l'une ni l'autre des dénominations ne vous convient-elle ?

Ch. C. : Parce qu'elles sont complémentaires. Je ne suis pas trop pour les catégories, et les gens dans des casiers, ce n'est pas fait pour moi. Je me sens bien avec les gens de l'Art singulier et c'est une famille qui me plaît, mais je ne tiens pas à m'y enfermer. Je pense que j'y ai une place, mais je veux faire des essais ailleurs. Je vais participer à une exposition d'Art contemporain, et je pense que j'y serai bien aussi.

 

JR. : Il me semble que vous avez mis plus de masques qu'à Saint-Galmier, où votre installation avec vos " pierres " tenait une grande place ?

Ch. C. : En effet, je n'ai pas apporté d'installation, parce que je pense que les installations dans l'Art singulier ne sont pas encore acceptées. Cela ne me semble pourtant pas infaisable !

 

JR. : Y a-til d'autres sujets que vous souhaiteriez évoquer ?

Ch. C. : Non. Je pense qu'il est préférable pour les lecteurs de consulter notre entretien de Saint-Galmier.

 

Entretien réalisé à Banne, dans les Ecuries, le 20 juillet 2006.

 

Voir également CHRISTINE COSTE SCULPTEUR, Rubriques ART SINGULIER, ou ENTRETIEN AVEC DES ARTISTES, OU COMPTES-RENDUS DE FESTIVALS (Saint-Galmier 2006)

un autre entretien

 un autre artiste