CHAMORO, sculpteur

Entretien avec Jeanine Rivais.

**********

Jeanine Rivais : Claire Chamoreau, depuis plusieurs années que nous nous connaissons, vous êtes devenue " Chamoro ". Et je vous ai plusieurs fois fait passer " sur le grill ", car vous manifestez toujours le même manque d'enthousiasme à répondre à mes questions ! Il " faut " pourtant qu'aujourd'hui, vous me définissiez votre travail !

Chamoro : Non non, je ne peux pas, je ne sais pas quoi dire !

 

JR. : Posons autrement la question : Que ressentez-vous quand vous peignez ou sculptez ?

Ch. : Du plaisir, bien sûr.

 

JR. : Pourquoi ?

Ch. : Parce qu'au départ, je ne sais pas ce que je vais faire, et que petit à petit, des idées viennent, que je laisse grandir. Parfois, elles aboutissent, d'autres fois non. Cela me surprend à chaque fois.

 

JR. : Je ne vais pas vous torturer trop ! J'indiquerai d'aller lire les autres entretiens, ceux où je vous ai vraiment fait souffrir !

Dites-moi quand même comment vous estimez vous rattacher à l'Art insolite ?

Ch. : En fait, ce sont les autres qui m'ont rattachée à cette mouvance, et cela me convient. Je travaillais toute seule dans mon coin, et des gens ont vu mon travail. Ils ont que je devais me rapprocher des artistes qui en faisaient partie.

TRES court entretien réalisé (dans la plus franche bonne humeur), le 17 juin 2007, à Nottonville.

Un autre compte-rendu de festival

 un autre artiste

 

VOIR AUSSI TEXTE DE JEANINE RIVAIS SUR CLAIRE CHAMOREAU, RUBRIQUE " ART SINGULIER " ET ENTRETIEN DE CLAIRE CHAMOREAU AVEC JEANINE RIVAIS, RUBRIQUE " ENTRETIENS ".