LE MOT DE LA PRESIDENTE, MARTHE PELLEGRINO.

" ART SINGULIER, ART D'AUJOURD'HUI " XIVe FESTIVAL.

EXTRAIT DU CATALOGUE PAGE 4.

**********

Marthe Pellegrino, Présidente du Festival.

Cette année, nous avons opté pour l'édition de deux catalogues. Vous avez déjà eu le plaisir de consulter celui du XIIIe Festival : " Si tous les artistes du monde… ", voici maintenant celui du XIVe Festival : " Fixer le fil de son histoire… ".

Ce catalogue met en avant les travaux à base de fil de toutes sortes : fil textile : soie, lin, laine, ficelle, corde…, fil de fer, …mais aussi le travail de tous ces artistes qui à travers leurs créations, fixent le fil de leur histoire…, fil de vie, …fil d'amour, …fil de douleur,…fil d'espoir…

Un festival dont la volonté est d'être une rencontre, rencontres des artistes, rencontres des histoires, rencontres des idées, rencontres des regardeurs,…des rencontres qui entraînent bonheurs et questionnements. Il s'agit d'un choix, avec une évocation parfois nostalgique d'un passé récent, qui fait partie intégrante de nos racines et de notre patrimoine. Tous ces créateurs, en se dégageant des formes plus classiques, en s'emparant de matériaux inédits, en concoctant des œuvres instantanées, parfois éphémères, réinsufflent de la vie dans l'art, le désacralisent, le popularisent… C'est une constellation d'individus libres, amoureux de la nature, de leurs racines, et qui, peut-être inconsciemment d'ailleurs, ont envie de laisser la trace de leur passage sur terre… Ces petits morceaux de mémoire, dans lesquels le regardeur peut trouver secrètement des petits morceaux de lui- même ; ces petits morceaux de mémoire sont autant de clin d'œil à la vie et réveillent en nous des moments de bonheurs simples qui nous ramènent souvent à nos souvenirs d'enfance…

 

" On ne guérit jamais de son enfance, jamais… " (Marguerite Duras).

Entre l'inauguration et l'intendance à assurer, le festival a vécu très intensément.

Ces artistes que rien ne détourne de leur monde, sont des " bâtisseurs de l'imaginaire ", ils s'expriment en toute liberté et livrent leur monde intérieur à qui veut prendre le temps de les écouter. Leurs œuvres, regardez-les, les yeux et le cœur grands ouverts : le sentiment de l'humanité est peut-être là ?

Ce 14ème festival " Fixer le fil de son histoire… " a été l'occasion rêvée pour vous faire découvrir les écrits lumineux, émouvants, tendres, … de Véronique Devignon, artiste brodeuse, par la réalisation d'un magnifique catalogue qui lui est consacrée.

Ce catalogue " Fixer le fil de son histoire… " est aussi l'occasion de garder dans notre mémoire le souvenir de Nicolas Rudler qui nous a quittés bien trop vite cette année, mais qui a laissé à Bann'Art, à jamais sa trace, inexorablement… Dans ce catalogue, plusieurs pages lui sont dédiées,en attendant de faire plus en 2010.

Je vous invite à déguster toutes ces œuvres croustillantes de soleil et d'amitié, de bonheurs et de douleurs parfois, à trouver dans celles que vous aurez choisies, un peu de votre histoire, un peu de votre mémoire…, et à retrouver ces petits bonheurs en feuilletant ce catalogue au fil de vos émotions et de vos états d'âme…

Ainsi, partagerez-vous avec nous, en inaugurant ce 14ème festival d' "Art Singulier - Art d'aujourd'hui : " Fixer le fil de son histoire " , le bonheur de constater qu'il résiste malgré les difficultés, les déceptions et la fatigue..

Bon Festival à tous.

Marthe Crégut - Commissaire d'exposition de Bann'Art .

 

Un autre compte-rendu de festival

 un autre artiste